Élection de Deux Nouveaux Juges à la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples

Le 34e Sommet ordinaire des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine (UA), vendredi 5 février 2021, a nommé deux nouveaux juges membres de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples. Les juges nouvellement élus sont: l’honorable juge Dumisa Buhle Ntsebeza SC de la République d’Afrique du Sud et l’honorable juge Sacko Modibo de la République du Mali. Au même sommet, l’honorable juge Rafaâ Ben Achour de la République tunisienne et l’honorable juge Imani Daud Aboud de la République-Unie de Tanzanie ont été réélus. Ils serviront pour le deuxième et dernier mandat de six ans comme l’exige l’article 15 du Protocole instituant la Cour.

Les juges nouvellement élus remplacent l’honorable juge Sylvain Oré de la République de Côte d’Ivoire (2010-2021), l’actuel président de la Cour et l’honorable juge Angelo Vasco Matusse (2014-2021) de la République du Mozambique.

Les juges nouvellement élus seront assermentés lors de la 61e session ordinaire prévue en juin 2021.

Le président de la Cour, le juge Oré, a chaleureusement accueilli l’élection des deux nouveaux juges (Ntsebeza et Modibo) et la réélection des juges Achour et Aboud, et a déclaré que la Cour était pleinement convaincue de leur profond engagement en faveur des droits de l’homme et de renforcer encore la protection des droits de l’homme en Afrique.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.