Le Procès de l’Ancien Président Soudanais Omar el-Béchir Pour Son Rôle Dans le Coup d’État Militaire de 1989 a été Ajourné au 6 Octobre.

La procédure a été retardée à plusieurs reprises, l’audience de mardi étant la cinquième depuis l’ouverture du procès en juillet. La défense avait exigé que les procédures du tribunal soient déplacées vers un endroit où la distanciation sociale peut être respectée. En décembre, el-Béchir a été reconnu coupable de corruption et condamné à deux ans dans un centre correctionnel.

La Cour pénale internationale (CPI) a émis un mandat d’arrêt contre lui pour faire face à des accusations de génocide et de crimes contre l’humanité dans la région ouest du Darfour.

Le gouvernement de transition du Soudan a convenu que Béchir ferait face à la CPI.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.