Le ministère des Affaires étrangères exige que Haftar soit puni pour ses crimes ignobles.

Le Ministère des affaires étrangères du Gouvernement d’accord national (GAN) a demandé que des efforts soient faits pour punir les milices de Haftar pour leurs crimes méprisables et les tenir responsables devant la Cour pénale internationale. Dans une lettre à la Cour pénale internationale, le Ministère a exhorté la Cour à prendre les mesures nécessaires pour enquêter de manière approfondie sur les crimes commis par Haftar, qui constituent des «crimes de guerre» et des «crimes contre l’humanité»; citant la documentation d’abus et de meurtre de prisonniers et le bombardement de missions diplomatiques à Tripoli.

Il a également cité le bombardement de l’aéroport international de Mitiga, qui a été touché par plus de 100 roquettes Grad il y a deux jours, entraînant la destruction des bâtiments de l’aéroport, la combustion de réservoirs de carburant et des tirs directs sur deux avions civils, qui étaient sur la piste.

Le Ministère des affaires étrangères du Gouvernement d’accord national (GAN) a demandé que des efforts soient faits pour punir les milices de Haftar pour leurs crimes méprisables et les tenir responsables devant la Cour pénale internationale.

Dans une lettre à la Cour pénale internationale, le Ministère a exhorté la Cour à prendre les mesures nécessaires pour enquêter de manière approfondie sur les crimes commis par Haftar, qui constituent des «crimes de guerre» et des «crimes contre l’humanité»; citant la documentation d’abus et de meurtre de prisonniers et le bombardement de diplôme.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.